Nouveaux produits

Conseils

Inscrivez-vous à notre newsletter

Mise en oeuvre - Dallage collé

Supports admis :
. Chape ciment (agée d'au moins 15 jours)
. Dalle béton (agée d'au moins 1 mois)
. Plancher béton (agé d'au moins 2 mois)
. Les supports doivent avoir une pente minimale de 1.5%

Etape 1 : Préparation du support

Mise en oeuvre Dallage collé

Éliminer toutes substances pouvant nuire à l'adhérence (produit de cure, laitance...)

Mise en oeuvre Dallage collé

Déposer par grattage et ponçage les parties non adhérentes ou de faible cohésion. Nettoyer et dépoussiérer les supports.

Les réparations ponctuelles (rebouchages localisés), jusqu'à 10 mm peuvent être réalisées avec le mortier colle.
Pour les réparations généralisées, il est possible d'utiliser un ragréage adapté, ou de réaliser une chape pour reconstituer le support.
L'imperméabilisation du support sera réalisée avec un SEL (système d'étanchéité liquide) visant ce domaine d'emploi.

Etape 2 : Collage

Mise en oeuvre Dallage collé

Colle pro HP :
Mortier colle amélioré de classe C2ET
Consommation :
simple encollage : 3.5 à 7 kg/m²
double encollage : 5 à 8 kg/m²

Mise en oeuvre Dallage collé

Colle souple : Mortier colle amélioré déformable de classe C2S1
Consommation : 3.5 à 8 kg/m² en fonction du format du carreau, de son relief, du peigne utilisé et de la nature du support

Colle souple allégée : Mortier colle allégé amélioré déformable de classe C2S1TE
Consommation : 2 à 6 kg/m² en fonction du format du carreau, de son relief, du peigne utilisé et de la nature du support

Etape 3 : Jointoiement

Mise en oeuvre Dallage collé

24 heures après la pose, le jointoiement sera réalisé avec :
Joint fin : pour des joints d'une largeur maximale de 4 mm

Joint souple : pour des joints de 4 à 15 mm de largeur.
Joint rustic : pour des joints de 5 à 50 mm de largeur.