Nouveaux produits

Tous les nouveaux produits

Conseils

Inscrivez-vous à notre newsletter

Infos techniques - Terrasse Bois

Les types de bois :

Les résineux

Les résineux
Le Pin rouge du Nord (origine Finlande) est traité par voie d’autoclave en classe de risque IV, pour une protection durable contre toute attaque biologique (champignons, insectes, y compris termites, bactéries).
Toutes nos lames de terrasse en bois résineux sont issues de forêts gérées durablement et certifiées PEFC ou FSC.

Les composite

Les composites
Mélange de bois recyclé et de résine polymère, le composite est entièrement recyclable, imputrescible, résistant aux insectes et aux champignons. Il ne craint pas le gel. Dépourvu de nœuds, il est sans échardes.
Après avoir légèrement pâli sous l’effet des premières expositions au soleil, la couleur se stabilise définitivement après quelques semaines. A l’inverse des lames en bois, une dilatation sur la longueur sous l’effet des variations de température est à prévoir et oblige à conserver un joint en bout de lames lors de l’installation.

Les exotiques

Les exotiques
Naturellement durables, ne demandant aucun traitement, les bois exotiques conviennent parfaitement en milieu humide et restent très résistants au fil du temps. Leur quasi-absence de nœuds et leur couleur brun-rouge apporteront une touche esthétique incomparable à votre terrasse. L’apparition de gerces en surface, phénomène classique dans les bois exotiques, peut être réduite en appliquant régulièrement un saturateur.

TRAITEMENT ET CLASSES

Traitement : Procédé classique et efficace visant à la préservation des bois contre les attaques d’insectes et de champignons, ce traitement est réalisé dans un tunnel appelé 'autoclave' dans lequel un cycle alternant vide et pression est appliqué sur le bois plongé dans une solution de traitement dont la composition est fixée par une norme européenne. Le cycle vide/pression permet une pénétration du produit en profondeur, jusqu’au cœur du bois appelé Duramen.

Classe : Naturelle ou obtenue par traitement, la résistance du bois aux agressions est qualifiée en 5 classes suivant le niveau de risque auquel le bois peut être soumis et donc le type d’utilisation recommandée (charpente, bardage, terrasse ...). Les bois utilisés pour les terrasses appartiennent exclusivement à la classe de risque IV :
• classe 3 : pour une exposition passagère à l’eau de pluie (bardages)
• classe 4 : pour une installation en contact ou à proximité du sol (terrasses, clôtures, pare-vues)

ENTRETIEN DE LA TERRASSE

Bois massif : sous l'action des UV, le bois prend naturellement un aspect grisé qui ne modifie en rien la solidité de l’ouvrage. Il est possible d’atténuer et de ralentir ce phénomène en appliquant un saturateur anti-UV une fois par an.
Sans entretien particulier, des micro-algues de surface sont également susceptibles de s’installer, donnant un caractère glissant aux platelages, ce qui peut être évité en nettoyant à l’aide d’un balai-brosse. Le nettoyeur haute-pression est à proscrire, au risque d’endommager la surface du bois et de réduire sa résistance naturelle sur le long terme.

Composite : un nettoyage 1 à 2 fois par an au balai-brosse est suffisant pour les bois composites. N'utilisez jamais d'huile ou de lasure. L’utilisation d’un nettoyeur haute-pression est également proscrite.